A propos

« Un étranger est venu me voir, il m’a demandé de mes nouvelles. »

André Breton

 

« Il y a quelques temps, je dansais dans une maison de retraite avec un accordéoniste. Sur un air de valse, un résident m’a fait signe du regard, je me suis approchée de lui et il m’a fait danser. Depuis, cette image ne cesse de traverser mon esprit et m’a donné des ailes pour inventer une pièce spécialement dédié aux anciens, public avec qui j’ai envie de partager mon monde créatif. »

Mathilde

 

Nous voulions parcourir des chemins de créations multiples, explorer et lire différents procédés d’écriture pour construire des passerelles entre les arts qui nous animent. Dans ce spectacle, la danse est le pilier, et en harmonie avec la musique. Notre corps est notre langage de communication et le gardien de notre histoire, des émotions du vécu. A partir de lui, nous essayons d’apporter de la magie et de représenter une force attractive d’identification. Pour intégrer de l’instant présent, nous avons choisi d’inclure les résidents dans la création. Le spectateur est alors actif et investi dans l’histoire, il fait partie de l’énergie créatrice. L’interactivité dans un spectacle crée de la complicité et un climat de confiance, on participe à la création pour mieux partager et vivre ensemble.
En créant ce spectacle, nous n’avons jamais cessé de nous diriger du côté de l’empathie car pour se retrouver ensemble, il faut écouter et sentir l’autre. Raconter des histoires vécues de l’individu au sein du monde, composer à partir de souvenirs communs, mettre en forme et en œuvre la mémoire du corps font partie intégrante de notre démarche artistique. Nous parlons de la rencontre, en particulier celle entre les différentes générations. En « gestualisant des histoires, et en racontant des mouvements », on se rencontre soi-même et on rencontre autrui.

Mathilde Mercier

Mathilde, 26 ans, est danseuse circassienne. Elle commence la danse contemporaine enfant et découvre le cirque un peu plus tard. Elle entre à la compagnie Antarès en tant qu’élève puis y devient professeur de cirque et intervenante en milieu scolaire danse et cirque en 2013. Elle est l’interprète de la dernière création de la compagnie « Le cours de Melle Piou-Piou », un spectacle jeune public qu’elle joue dans les classes maternelles depuis quatre ans. C’est grâce à cette expérience qu’elle découvre le plaisir du spectacle interactif et la joie des spectateurs devenant acteurs. Elle y apprécie le format plus intimiste et la possibilité de vivre des instants privilégiés avec les participants. Elle danse aussi dans des compagnies de spectacles évènementiels et se produit régulièrement dans des maisons de retraite et pour des associations dans des salles polyvalentes.
En parallèle, elle pratique toujours la danse et le cirque, se forme en continue avec l’envie croissante de créer son propre spectacle. Riche de ses aventures passées avec les enfants en milieu scolaire, elle décide d’inventer « Les p’tits papiers » pour les seniors, un public qu’elle affectionne particulièrement.
Diplômée de danse-thérapie, elle se spécialise dans les médiations corporelles et créatives et choisit de faire son stage de fin d’étude en soins palliatifs à Lyon sud et son mémoire sur ce thème.

Maïwenn Doherty

Maïwenn, 24 ans, est comédienne musicienne. Elle commence la musique, la danse et le théâtre dans des écoles en Bretagne à l’âge de 8 ans. Dès lors, elle sait qu’elle sera artiste pluridisciplinaire. Jeune adulte elle se confronte aux écoles parisiennes puis intègre des spectacles qui lui permettent de conjuguer tous ces arts. Suite à cela elle profite de quelques voyages en France et en Irlande pour élargir sa palette de registres artistiques.
Elle se performe en musique traditionnelle irlandaise, suit des cours de tango, de claquettes, puis s’inscrit à l’école de cirque de Lyon où elle rencontre Mathilde Mercier. Récemment co-auteure d’un spectacle interactif sur les contes de la mer, Maïwenn décide d’y intégrer musique, chant de marins et cuisine pour inviter les spectateurs dans son univers. C’est dans cette démarche de partage qu’elle rejoint Mathilde sur le spectacle “Les p’tits papiers”. Ce spectacle adressé à un public senior est, pour elle, une invitation à partager les émotions qui nous rassemblent en tant qu’humain. Cette fois-ci ce sera acrobatie, danse et musique, le tout au doux parfum d’un bal d’antan.

Ils parlent de nous




« Bonjour à vous deux 😊
Je tiens vraiment à vous dire que votre spectacle a enchanté nos résidents ainsi que les échanges et la gentillesse que vous leur avez procuré ,
Votre spectacle avait la particularité de faire remonter de jolis souvenirs et d’être en même temps joyeux
Merci beaucoup
Je vous enverrai les photos , c’est promis !
Je vous souhaite Maiwen et Mathilde de bonnes fêtes 🎊 de Noël 🤶 🎄
Je vous embrasse
Sophie »

Mme Brudon, animatrice de la maison Saint-Martin